​Madame Raphaële Skupien

Docteure en histoire de l'art

Responsable du département Haute Epoque

Cabinet d'expertise Honoré d'Urfé

10, rue Chauchat - 75009 Paris

téléphone : (+ 33) 06 20 99 86 29

email : raphaele.skupien@gmail.com

Sélection du moment

Revue de presse

"Tous les nancéiens fréquentant la "Vieille Ville" connaissent le portail du Palais des duc de Lorraine et de Bar, transformé au XIXème siècle en "Musée Historique Lorrain". Sur ce portail a figuré, jusqu'en 1792 une statue équestre du Duc Antoine de Lorraine, oeuvre de Mansuy Gauvain.
Cette sculpture a été détruite durant la Révolution puis remplacée en 1850 par une œuvre identique taillée par Giorné VIARD.
Une représentation en émail sur plaque de cuivre a été faite à la même époque vraisemblablement à Limoges [...] avec une estimation plus que raisonnable entre 200 et 300 €. Artlorrain.com l'a fait figurer dans la fiche réservée aux artistes de "l'Ecole lorraine du XIXème siècle" par Robert Leterrier, le 11 janvier 2021.

 

"Une paire de plaques en bronze doré et émaux cloisonnés (76 x 31,5 cm) se faisait désirer par les collectionneurs, présents lors de la vacation tenue à Amiens par Hubert Deloute vente aux enchères OVV (M. Delalande) le dimanche 5 juillet [...]. Tout aussi séduisant, un groupe sculpté dans le Brabant au XVe siècle (Mme Skupien), représentant une Sainte Anne trinitaire (h. 69 cm), était récompensé...", dans la sélection des Adjugés de la Gazette Drouot (n° 27, 10 juillet 2020).

" Une exceptionnelle Vierge à l'enfant tenant une rose lorraine du XIVème siècle " par Robert Leterrier, le 05 mai 2020 (Art lorrain).

Publications à la une

27574100211840L.jpg

Hamon E., Béghin M. et Skupien R. (dir.), Formes de la maison. Entre Touraine et Flandre, du Moyen Âge aux temps modernes,

actes de colloque, Lille, Presses Universitaires du Septentrion, 2020.

Aux amoureux du mobilier ancien, meubles et objets d'art, cet ouvrage collectif en révèle l'écrin.

Les auteurs - archéologues, historiens, historiens de l'art ou de la littérature -  redéfinissent la façon d'habiter en ville ou à la campagne, de s'inscrire dans son environnement géographique, social et culturel à travers la mise en scène changeante de sa demeure et de ses atours.

Votre expert Haute Epoque Raphaële Skupien, qui a codirigé la présente publication, y contribue aussi par ses recherches sur les manières de (se) (re)présenter les maisons parisiennes et leurs aménagements au XVe siècle.

Gauthier de Campes, détail du château de Pommeuse, 1526 (AD 77)

Quand les artistes dessinaient les cartes. Vues et fîgures de l'espace français. Moyen Âge et Renaissance,

cat. expo., Paris, éditions Le Passage, en coédition avec les Archives nationales, 2019.

Bel ouvrage collectif pour découvrir ou redécouvrir les trésors cartographiques des fonds d'archives français.

Il a reçu le prix Duchalais de l'Académie des Inscriptions et Belles Lettres.

Votre expert Haute Epoque Raphaële Skupien y présente trois cartes dont celle réalisée par le fameux peintre Gauthier de Campes en 1526.

Autres domaines d'expertise du Cabinet Honoré d'Urfé

Raphaële Skupien

Experte Haute Epoque

Cabinet de Haute Expertise Honoré d'Urfé,

10, rue Chauchat 75009 Paris